La startup derrière le projet Embracelet lève 4,5 millions d’euros

39 entrepreneurs, parmi lesquels figurent plusieurs personnalités issues de l’entrepreneuriat belge, en ce compris imec et Marc Coucke, viennent renforcer le groupe d’actionnaires de Uest.

Vendredi 24 avril 2015 — Uest s.a., la startup belge qui se cache derrière le projet de montre intelligente pour senior ‘Embracelet’, vient de lever 4,5 millions d’euros. Les dix-sept actionnaires initialement impliqués au départ de l’aventure accueillent aujourd’hui 39 nouveaux actionnaires. En plus de personnalités issues du milieu entrepreneurial, on retrouve des investisseurs tels que Fidimec, le fonds d’investissements de imec et Marc Coucke. Le fonds d’investissement de Marc Coucke, Alychlo s.a., investit 2 millions d’euros. Ce qui constitue environ 33% du capital total. Le démarrage de la startup est donc évalué à 6 millions d’euros.

La montre intelligente qui aide les seniors à garder leur indépendance et vise à leur permettre de vivre dans leur propre habitation plus longtemps sera disponible dès cet été. Après l’annonce officielle de cette initiative, fin mars dernier, la startup avait reçu beaucoup de réactions positives. En une semaine, la société récoltait déjà des précommandes pour une centaine de montres. “Un succès inattendu”, explique le CEO Johan De Geyter. “Nous avions pour objectif d’atteindre la centaine de précommandes pour l’été et nous sommes parvenus à cet objectif après une semaine seulement. Les nombreux témoignages reçus de la part de seniors et de leurs familles, entre autre sur notre page Facebook, démontrent que nous avons conçu un produit qui répond à un problème social. C’est agréable de savoir que nous pouvons véritablement aider les personnes avec notre produit. Cela stimule notre enthousiasme et nous motive à aller encore plus loin”.

Un enthousiasme collectif

Uest a a été fondée par 17 des meilleurs entrepreneurs belges, après un workshop “initiatique” à San Francisco en septembre 2013. Ce voyage a donné à ses participants l’envie de développer ‘quelque chose’ dans l’esprit entrepreneurial de la Sillicon Valley, qui serait socialement pertinent. Avec leur startup, ils souhaitent connecter les générations entre elles via la technologie digitale afin qu’elles puissent s’entre-aider de la meilleure manière qui soit. Le capital initial a permis d’étudier la faisabilité du projet et de construire un prototype d’Embracelet. “Etant donné que notre idée était techniquement réalisable,  nous avons décidé de doubler notre apport et de chercher des personnes partageant le même enthousiasme à entreprendre que nous. Nous appelons cela une forme de ‘Premium Crowdfunding” ajoute Johan De Geyter, CEO de Uest.

Le savoir-faire de imec

Imec, le centre de recherche de Louvain connu pour son excellence dans le domaine de la nanoélectronique, apporte du capital via le fonds d’investissement Fidimec mais fournit également un savoir-faire spécifique dans le cadre de cet accord. Cela permet à Uest de développer ses propres algorithmes intelligents, qui permettront alors à l’Embracelet de détecter les situations d’urgence. “L’investissement dans la startup Uest s’accorde parfaitement avec notre stratégie puisque celle-ci vise à traduire notre force en matière d’innovation en solutions technologiques permettant d’améliorer la santé publique et de la rendre plus durable”, ajoute Luc Van den hove de imec.

4,5 millions d’euros récollectés

Uest a levé un total de 4,5 millions d’euros. L’enthousiasme des entrepreneurs et l’objectif sociétal ont également inspiré Marc Coucke. Grâce à Alychlo, il a investi 2 millions d’euros : “Les initiatives telles qu’Embracelet sont l’avenir du secteur de la santé. La montre intelligente peut aider beaucoup de personnes et est conçue à partir d’un point de vue utilisateur. Quand j’ai entendu parler de l’initiative par mes collègues entrepreneur, j’ai immédiatement senti qu’il s’agissait d’un projet spécial. Celui-ci correspond parfaitement aux choses dans lesquelles je souhaite investir. Uest est en route pour une mission sociale. Avec leur technologie, un grand nombre de problèmes des personnes âgées et de leur famille seront résolus”, explique Marc Coucke.

Des ambitions internationales

Le capital sera utilisé pour soutenir les ambitions internationales de la startup. A partir de juillet, les premiers prototypes seront livrés aux clients. Et dès septembre la vente débutera à grande échelle. Après la Belgique, l’objectif est d’étendre le projet aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et en Angleterre. Suivront ensuite le reste de l’Europe et les autres continents.  Grâce à sa technologie, Embracelet fonctionnera automatiquement et sans coût supplémentaire dans tous les pays d’Europe.

Extension de l’équipe

Pour atteindre ses ambitions, Uest travaille sur l’expansion de son équipe. Actuellement, Uest se compose déjà de quatre personnes, mais l’objectif est d’agrandir l ‘équipe cette année encore et de se diriger vers un team d’une quinzaine d’employés. Plus d’infos sur www.embracelet.be/jobs.

Les 39 nouveaux actionnaires, avec Fidimec et Marc Coucke, sont les personnes suivantes :

Luc

Beke

Rudy

Borremans

Cedric

Bouckaert

Joost

Callens

Gio

Canini

Nathalie

Christiaens

Rudi 

Cleymans

Geert & Sabine

De Bondt – De Veilder

Johan 

De Bruycker

Tom

De Wulf

Niko

Demeester

Filip

Dewaele

Jo

Deweer

Karl 

Driesen

Peter

Goethuys

Pieter

Goiris

Matthias

Hindriks

Bruno

Humblet

Erwin

Jansen

Thomas

Leysen

Peter

Nedee

Cedric

Nedée

Peter & Annick

Oyserman-Vandezande

Peter

Quaghebeur

Dirk

Reyn

Hans

Romaen

Hendrik

Seuntjens

Danny

Van D'huynslager

Wim

Van der Smissen

Bert

Van Loco

Gerard

van Rooijen

Jacques

Vandermeiren

Wim & Conny

Vanhaelemeesch - Vandendriessche

Filip

Vanhelmont

Bob

Verbeeck

Tom

Vermeylen

Johan

Vrancken

###

À propos d’Embracelet

Embracelet est une montre intelligente qui relie les seniors à leurs enfants, famille ou personnel soignant. Elle permet aux personnes âgées de déclencher rapidement une alarme lorsqu’elles sont dans une situation problématique. Elle offre à leur famille et amis la tranquillité d’esprit en sachant que leurs proches peuvent communiquer avec eux dès qu’ils en ont besoin.

La particularité d’Embracelet est que la montre fonctionne 24/7, qu’elle soit portée à l’intérieur comme à l’extérieur. Il suffit de la recharger une fois tous les quinze jours. Le design contemporain et son imperméabilité s’accordent parfaitement avec le style de vie des seniors actifs et n’est pas identifiable comme étant un bouton d’alerte. En cas de situation d’urgence, la montre fonctionne comme un GSM (il est possible de parler et d’entendre) et comme un GPS qui envoie une localisation. Embracelet pourra également activer l’alarme grâce à des algorithmes d’auto-apprentissage. La famille et le personnel soignant reçoivent les notifications via l’application téléchargée préalablement sur leur Smartphone.

Plus d’info sur www.embracelet.be

Kapitaalverhoging Embracelet: Luc Van den hove, Marc Coucke, Johan De Geyter & Katrien Devos
Johan De Geyter & Marc Coucke met Embracelet