Chivas et l'Université d'Oxford dévoilent le nom des 11 entrepreneurs sociaux les plus prometteurs de Belgique

Bienfaiteurs à l'esprit d'initiative. Personnes naïves ou stars de demain ?

Jeudi 15 décembre 2016 — Cet après-midi, le nom des 11 entrepreneurs sociaux les plus prometteurs de Belgique a été dévoilé à Bruxelles. Ils ont participé au concours international «The Venture» et ont été sélectionnés par le «Skoll Centre for Social Entrepreneurship» (de l'Université d'Oxford). Après la finale, le 12 janvier, le vainqueur belge entrera en lice - avec les meilleures start-ups sociales du monde - pour se partager un fonds d'1 million de dollars. En outre, pour chaque pays, le gagnant national se verra offrir un stage de formation à la prestigieuse Université d'Oxford. Chivas, qui est à l'origine de cette initiative, veut ainsi aider des entrepreneurs sociaux, engagés et prometteurs, à changer l'être humain et la société.   

Au cours des dernières années, il semble que les entrepreneurs qui défendent un projet social ambitieux, comme Elon Musk (Tesla) et William Shu (Deliveroo), sont à la mode et connaissent le succès. Mais ils réussissent surtout à gérer activement les problèmes sociaux contemporains. Les entrepreneurs sociaux sont soumis aux règles du libre-échange. Ils veulent dépendre le moins possible des subventions.  

Les entrepreneurs sociaux qui connaissent le succès aujourd'hui sont-ils les stars de demain ?

L'idée que les entrepreneurs sociaux s'apparentent à un petit groupe désirant naïvement changer le monde commence, peu à peu, à être dépassée. Les entrepreneurs ambitieux, animés par une mission sociale, n'exècrent plus, depuis longtemps, les termes tels que succès, plan d'activités, actionnaires, innovation, croissance, efficacité et bénéfices. Ils comprennent que la réussite de leur projet est directement liée à l'influence que leur entreprise pourra exercer sur le monde. C'est cela qui compte.  

Sébastien Deletaille a déclaré : «Dans une perspective d'avenir, les entrepreneurs sociaux jouent un rôle essentiel, en matière d'évolution sociale. Ils possèdent le zèle, le dynamisme et le courage indispensables pour améliorer fondamentalement la société. Par ailleurs, ce sont eux qui s'attaqueront à l'immobilisme et au manque de progrès technologiques dans certaines institutions publiques».

Un petit coup de pouce…

Même si, aujourd'hui, les start-ups sociales occupent une place de plus en plus importante dans le secteur du commerce actuel, elles méritent un petit coup de pouce supplémentaire. Sébastien Deletaille, membre du jury du concours «The Venture» et CEO de «‎Real Impact Analytics» a ajouté : «Afin de soutenir les entrepreneurs sociaux, nous devons - selon les principes du libre-échange - créer une sorte de «demande» : en encourageant les CEO des entreprises à employer et à acheter des produits ou des services proposés par des start-ups sociales. Ou en aidant ces start-ups par le biais du financement participatif et en nouant encore plus de liens avec elles. Enfin, les entrepreneurs sociaux méritent un soutien sous la forme de conseils divers.  

«The Venture» : les 11 entrepreneurs sociaux les plus prometteurs de Belgique 

Afin de soutenir, dès le début, des start-ups sociales prometteuses dans leur course vers le succès, Chivas organise le concours «The Venture». Il s'agit d'une compétition internationale annuelle, qui encourage les start-ups sociales à se mesurer entre elles, pour remporter un fonds d'investissement d'1 million dollars. En outre, chaque pays peut offrir à son gagnant national un stage de formation à l'Université d'Oxford.

Le 12 janvier, le jury belge choisira le vainqueur belge, parmi la liste de finalistes suivante : 

Beeodiversity

BeeOdiversity veut combattre le problème de la disparition des abeilles. Son plan d'activités est basé sur le maintien de conditions favorables pour les abeilles et sur la lutte contre les trois plus grands risques : les pesticides, le manque de biodiversité et les maladies. Ainsi, BeeOdiversity  loue des colonies d'abeilles à des entreprises, dans le cadre de la RSE. Ces colonies contribuent à la pollinisation de 700 ha par colonie. Afin d'augmenter leur impact, Beeodiversity a conçu le Beeomonitoring, grâce auquel de grandes surfaces peuvent être étudiées par le biais des abeilles. Cet outil unique permet, en collaboration avec les parties concernées, d'adopter des mesures spécifiques, afin de réduire l'utilisation de pesticides, de développer la biodiversité et de détecter la présence de métaux lourds, pour améliorer de manière générale l'environnement, en faveur de la santé, de l'agriculture et de la biodiversité.

Bosaq

Après avoir travaillé 5 ans comme ingénieur pour la station antarctique Princesse Elisabeth, Jacob Bossaer a décidé de produire lui-même de l'eau potable et d'épurer les eaux usées, au moyen d'énergie renouvelable, afin de lutter contre le gaspillage de l'eau. Avec les revenus générés par la vente de l'eau, il a créé une organisation sans but lucratif, qui place des installations produisant de l'eau potable dans des régions moins développées. De cette manière, il veut aider à prévenir le manque d'eau auquel le monde sera confronté en 2050.

Earfy

Earfy offre une solution innovante, destinée à faciliter la vie des personnes malentendantes. La technologie des sous-titres synchronisés existait déjà, mais aucun outil efficace et simple n'offrait aux personnes sourdes ou malentendantes la possibilité de participer effectivement à des conversations entières, tant sur le plan professionnel que privé. Earfy apporte la solution : une application qui peut transcrire, de façon synchronisée, les conversations dans 35 langues.

Funds for good

Funds for good s'adresse aux personnes sans emploi, qui désirent se lancer dans l'entrepreneuriat  et qui ne peuvent avoir recours aux microcrédits, malgré leurs projets innovants. L'obtention de ces microcrédits représente parfois le seul moyen de revenir sur le marché du travail, grâce à la création de sa propre entreprise. Voilà pourquoi Funds for Good met à la disposition de ces personnes les fonds nécessaires, sans demander d'intérêt. Funds for Good leur offre un nouveau départ professionnel.

Fyteko

Fyteko propose des biostimulants innovants et respectueux de l'environnement, afin de lutter contre la sécheresse, qui constitue un problème majeur pour le secteur agricole. Fyteko a développé une nouvelle biomolécule, qui permet aux plantes de mieux résister au stress biotique ou abiotique.

ViviDoctor

Vividoctor est une plateforme offrant une solution alternative aux soins traditionnels et permettant à tous d'accéder aux soins de santé. La plateforme en ligne met le patient en contact avec un médecin qui consulte à distance et qui peut même lui fournir une prescription. Cette solution fait non seulement gagner beaucoup de temps, mais elle s'avère aussi plus économique et accessible à tous, partout.

Overview Technologies

Overview est une plateforme qui aide les personnes vivant dans les pays en développement et n'ayant pas accès à un compte bancaire, dans la gestion quotidienne de leurs ressources financières.

PayServices

PayServices propose un outil, disponible dans 23 langues, qui permet aux gens de mieux connaître leur quartier et de faciliter leur vie. Butterfly Smart City relie la ville avec ses habitants et les habitants entre eux, de manière à créer des circuits économiques courts et de la valeur locale : paiement aisé du parking et des abonnements culturels, localisation de la pharmacie la plus proche, notification d'un accident…

RÉÉ

Réé est une entreprise qui veut promouvoir, à travers le monde, le café torréfié «organiflor» du Mexique. Réé distribue du café venant de zones sensibles et isolées du Mexique, ce qui permet aux cultivateurs de résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés. Comme le manque d'instruction, l'insécurité, le contexte commercial difficile, … Par ailleurs, Réé suit l'effet positif engendré par la vente du café, grâce à un outil numérique.

Wonky

Wonky apporte une réponse au gaspillage quotidien des légumes et des fruits, tant par les particuliers que par les entreprises. En effet, 45% des légumes sont tout simplement jetés. Voilà pourquoi Helena Gheeraert a décidé de développer une gamme de purées et de panades à base de ces légumes et fruits «gâchés». Ainsi, Wonky veut non seulement lutter contre le gaspillage, mais aussi offrir une solution aux familles qui jettent trop souvent des légumes et des fruits, alors qu'ils peuvent encore être consommés.

Helpigo

Helpigo est une plateforme Internet, qui lie de manière immédiate l'offre et la demande d'emploi dans des secteurs variés, tels que le sport, l'horeca, et le commerce. Elle met en relation les entreprises proposant un travail (à court moyen et à long terme) et les demandeurs d'emploi possédant les qualifications requises. Le concept peut se décliner dans tous les secteurs touchés par les problèmes issus de la gestion urgente du personnel. Il a aussi été lancé dans le domaine du sport.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Sophie.Engels@famousrelations.be

0474 87 21 27

 

Sébastien Deletaille @ The Venture Coaching Day
The Venture Coaching Day
The Venture Coaching Day
The Venture Coaching Day
The Venture Coaching Day
The Venture Coaching Day
The Venture Coaching Day
Coach Anthony Naralingom
Jacob Bossaer - Bosaq
Coach Julie Cruyt
Coach Peter Verhasselt
Guillaume Wegria - Fyteko
Juan Ramón Rangel Silva - Réé
Michael van Cutsem - Beoodiversity
Nicolas Crochet - Funds For Good
Evert Martens - Earfy
Sidar Ok - Vividoctor
Willy Danenberg -PayServices
Jacob Bossaer - Bosaq
Michael Van Cutsem - Helpigo
Finalistes The Venture Belgium
Finalistes The Venture Belgium
Finalistes The Venture Belgium