A l’occasion de son 60ème anniversaire, le Salon des Vacances interroge les Belges sur leurs habitudes de vacances

Mardi 16 janvier 2018 — L’édition 2018 du Salon des Vacances de Bruxelles se tiendra du jeudi 1er au dimanche 4 février. Le plus grand salon de Belgique consacré au tourisme fête cette année ses 60 ans. A cette occasion une enquête* a été menée auprès des Belges pour souligner l’évolution de leurs habitudes de vacances, depuis la première édition du salon à nos jours.

Les vacances des Belges : des années 60 à aujourd’hui.

A l’occasion de sa 60ème édition, le Salon des Vacances a commandité une enquête afin d’en apprendre plus sur l’évolution des habitudes de vacances des Belges entre la première édition du salon et aujourd’hui.

Première observation : le nombre de Belges partant en vacances a considérablement augmenté au cours de ces soixante dernières années. Un tiers seulement des répondants (34 %) affirment être partis en vacances dans les années 60 tandis que plus de la moitié de la population belge (53 %) a pu profiter de vacances bien méritées en 2010. Les données mentionnées par la suite prendront uniquement en compte les Belges partant en vacances.

Les destinations les plus prisées par les Belges ont également changé. Dans les années 60, plus d’un Belge sur deux (55 %) prenait la décision de rester en Belgique pour les vacances. Aujourd’hui, seul 1 Belge sur 5 préfère rester au pays. Et lorsqu’ils optent pour des vacances à l’étranger, leurs destinations de prédilection sont principalement des pays proches de la Belgique. Ainsi, la France (21 % dans les années 60 et les années 2010) l’Espagne, (9 % dans les années 60 et 15 % dans les années 2010), et l’Italie (6 % dans les années 60 et les années 2010) se retrouvent en haut du classement.

Une autre tendance qu’il est intéressant de relever est la popularisation des voyages entre amis ou en solitaire. Dans les années 60, le Belge partait principalement avec sa famille proche (83 %). La tendance a diminué au cours des années au profit d’autres partenaires de voyage. Aujourd’hui, 23 % des Belges choisissent de partir avec leurs amis alors que ce pourcentage s’élevait à 6 % dans les années 60. Le voyage en solitaire séduit également un public de plus en plus large : 9 % des répondants affirment aujourd’hui préférer voyager seuls, contre seulement 3 % dans les années 60.

Le trendwatcher Herman Konings commente ces résultats : « Voyager entre amis ou en solitaire s’est considérablement popularisé au cours de ces dernières années. Cette tendance est en lien direct avec celle des « singles ». Le nombre de Belges célibataires a effectivement considérablement augmenté durant les années 1980 et 1990. Le nombre de célibataires en Belgique s’élevait à 20 % dans les années 70 et devrait atteindre 50 % d’ici 2020**. »

Quant aux raisons qui poussent les Belges à partir en vacances, nous observons aujourd’hui que près d’un tiers des Belges (32 %) cherchent avant tout à se relaxer et à partager un moment privilégié en famille (24 %). Presque inexistante dans les années 60, la volonté de découvrir de nouveaux lieux (3 %), une nouvelle culture (3 %), de pratiquer la randonnée (3 %) ou de vivre l’aventure (3 %) a progressivement évolué au cours des années pour devenir aujourd’hui les motifs principaux du voyage (respectivement 17 %, 7 %, 4 % et 6 % pour la décennie actuelle).

Herman Konings explique : « Cette volonté de donner un sens à ses voyages ou de dépasser ses limites a considérablement augmenté durant ces dernières décennies. Les Millennials jouent un rôle important dans l’évolution de cette tendance : cela s’explique par des niveaux d’éducation plus élevés et l’apparition de nouveaux emplois liés aux savoirs ou aux services. »

Alors que le camping était un choix privilégié par les Belges (22 %) dans les années 60, sa popularité a diminué au fil des années. Aujourd’hui, seulement 10 % des répondants affirment choisir le camping lorsqu’ils partent en vacances alors qu’un Belge sur deux (50 %) privilégie l’hôtel et que 19 % optent pour la location d’une maison ou d’un appartement de vacances.

« La démocratisation des séjours hôteliers s’explique par l’augmentation du nombre de foyers avec deux revenus (à partir des années 1970 et 1980) et du nombre de profils hautement qualifiés avec des salaires plus élevés. » précise Herman Konings. 

La Thaïlande, pays à l’honneur de la 60ème édition du Salon des Vacances
En plus d’être une destination touristique de premier choix, la Thaïlande célèbre également cette année son 150ème anniversaire de relations diplomatiques et d’amitié avec la Belgique. C’est donc en toute logique que la Thaïlande a été sélectionnée pour être au centre de la 60ème édition du Salon des Vacances. De nombreuses animations aux couleurs de la Thaïlande rythmeront l’ensemble du salon : spectacles de danses traditionnelles, dégustations de plats issus de la gastronomie locale, projections de films, et bien plus encore. Le Salon des Vacances proposera également des conseils professionnels aux visiteurs pour préparer au mieux leur voyage en Thaïlande.

La Thaïlande : destination asiatique préférée des Belges
La Thaïlande étant le pays à l’honneur de la 60ème édition du Salon des Vacances, l’enquête s’est également penchée sur l’expérience globale des Belges avec cette destination. Première constatation : 1 Belge sur 10 s’est déjà rendu en Thaïlande.

Koen van den Bosch, CEO de la VVR (Vereniging van Vlaamse Reisbureaus), nous explique ce chiffre élevé : « Véritable porte d’entrée de l’Asie, la Thaïlande est la destination par excellence pour une première découverte de l’Extrême-Orient. De plus, la Belgique et la Thaïlande ont développé au cours des années d’excellentes relations diplomatiques, comme nous le rappelle l’anniversaire des 150 ans d’amitié entre les deux pays. Le peuple thaïlandais est également connu pour être très accueillant et amical, faisant de ce pays une destination de vacances idéale pour les Belges. »

Preuve supplémentaire de l’attrait de la Belgique pour ce pays : près de la moitié des Belges sont intéressés par un voyage en Thaïlande (47 %), 17 % des répondants étant d’ailleurs très intéressés par la destination. Les raisons qui poussent les Belges à vouloir découvrir la Thaïlande sont variées : 76 % des répondants souhaitent avant tout y découvrir des paysages somptueux et des lieux totalement inédits, 50 % sont attirés par la culture unique de la Thaïlande, 40 % trouvent la destination idéale pour se relaxer et finalement, 22 % rêvent de vivre une véritable aventure dans le pays. 

Cette volonté de découvrir le pays et sa culture se traduit également dans l’organisation des vacances en Thaïlande : afin de ne rien rater, 46 % des Belges feraient appel à un tour-opérateur pour organiser entièrement leur voyage tandis que 26 % des Belges souhaiteraient organiser eux-mêmes l’ensemble du séjour.

« L’ancien tour-opérateur Best Tours, a largement contribué à la popularisation de la destination ainsi qu’à l’organisation d’activités diverses et variées une fois sur place. » précise Koen van den Bosch.  « Dès 1992, Best Tours proposait, en collaboration avec Sobelair, 2 vols hebdomadaires vers la Thaïlande couplés avec une multitude de programmes variés, facilitant la découverte des différentes facettes du pays ».

Pour 48% des Belges, le compagnon de route idéal serait la famille proche, 32 % envisagent la Thaïlande avec des amis et 10 % préfèrent partir en couple. Seuls 8 % des répondants sont prêts à partir à l’aventure en solo.

Finalement, le budget moyen envisagé par les Belges s’élève à 900€ par personne par semaine. La durée idéale quant à elle se situe entre 10 jours et 2 semaines. 

Pour ses 60 ans, le Salon des Vacances voit les choses en grand
Chaque année, le Salon des Vacances de Bruxelles est le rendez-vous incontournable des voyageurs souhaitant élargir leurs horizons et découvrir de nouvelles destinations ou des expériences de vacances inédites. L’édition 2018 ne déroge pas à la règle avec 350 exposants répartis sur plus de 33.000 m2 à travers 3 palais de Brussels Expo, conservant ainsi son titre du plus grand salon de Belgique consacré au tourisme. Grâce aux conseils personnalisés prodigués par des professionnels du monde touristique, chaque visiteur aura l’opportunité de dénicher sa formule de vacances idéale. Véritable synonyme de diversité, l’édition 2018 du salon s’appuiera sur 3 nouvelles thématiques :  Croisières, Wellness & Spa et Gastronomie.

Croisières
Spéciales « kids », en mode luxe ou à thèmes, la diversité des croisières en fait une des formules de voyage préférée des Belges. Le Salon des Vacances consacre un village entier aux croisières et aux bateaux de loisirs. Une marina spécialement installée pour l’occasion permettra aux visiteurs de se rapprocher de la mer en plein cœur de Bruxelles.

Wellness & Spa
La vague du bien-être a envahi le Salon des Vacances ! Hôtels spa, centres de bien-être, destinations orientées wellness… Les exposants réservent aux visiteurs de bons moments à l’autre bout du monde ou sur notre territoire. Parce qu’il ne faut pas forcément partir loin pour se faire du bien, le Salon des Vacances de Bruxelles invite les visiteurs dans une zone de détente de 200m2 au cœur du Palais 5 !

Gastronomie
De plus en plus de voyageurs orientent leur trip autour des spécialités gastronomiques du pays qu’ils visitent. Les visiteurs auront l’opportunité d’expérimenter un avant-goût de leur prochaine destination dans le Cooking Theatre. Au programme : démonstrations culinaires proposées par les exposants et découverte de futures destinations pour et par les papilles.

*Enquête réalisée par Incidence auprès de 1022 belges, sur demande de FISA. L'enquête est un échantillon représentatif en termes de langue, sexe, âge et diplômes. La marge d'erreur est de 3,1%.
**Source : Bureau Fédéral du Plan – 2017

Infos pratiques :

  • Découvrez le site du Salon : http://www.salondesvacances.eu/
  • Où : À Brussels Expo, Palais 3, 4 et 5
  • Quand : Du 1 au 04/02/2018, de 10h à 18h
  • Prix : 10 € sur place / 5 € de réduction en ligne / gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte. 

A PROPOS DE FISA
FISA fait partie de DEFICOM GROUP, actif dans les métiers de la communication, des médias et des loisirs. Le groupe FISA est spécialisé dans l’organisation de grands salons nationaux et d’événements. La mission du groupe FISA est d’apporter à ses visiteurs une réelle expérience pour les 5 sens. FISA a débuté en 2003 avec l’acquisition du célèbre salon de la construction Batibouw et a ensuite progressivement élargi son offre avec le salon Cocoon, le Salon de l’Alimentation, le Salon des Vacances et le Salon des Sports. Chaque année, les salons organisés par FISA attirent au total plus de 2 700 exposants et 700 000 visiteurs à Brussels Expo.